Comment poser une terrasse - La pose à sec

Poser une terrasse en pierre naturelle

Vous souhaitez réaliser vous-même la pose à sec de votre terrasse ? Aidez-vous de nos articles sur la construction des fondations d’une terrasse et la pose de la pierre naturelle à l’extérieur et suivez nos quelques recommandations !

Les points clés de la pose à sec.

1. Créer la couche antigel

Le premier point consiste en effet à créer une pente (3% au minimum) à l’aide de graviers appelée « couche antigel ». Cette couche de graviers devra faire au minimum 20 cm d’épaisseur et être compactée à l’aide d’une plaque ou d’un rouleau vibrant.

2. Veiller au bon écoulement de l’eau

Dans un second temps, il vous faudra ajouter une couche de gravillons pour garantir le bon écoulement des eaux de pluie. Chez stonenaturelle, nous conseillons d’utiliser des gravillons nobles, notamment composés de granite et de basalte, qui évitent la (dé)coloration des pierres naturelles.

D’une épaisseur de 4 à 5 cm, cette couche de gravillons doit être ajoutée par-dessus les graviers, et doit être plane. Pour cela, posez deux morceaux de bois équarri parallèlement et enlevez les gravillons en trop à l’aide d’un niveau à bulle. 

Une fois posées, frapper les dalles avec un maillet en caoutchouc pour les stabiliser.

3. Déposer les dalles

Une fois ces éléments réalisés, vous pouvez directement déposer vos dalles sur les gravillons. Veillez par ailleurs à installer des joints périphériques.

Afin de les stabiliser, il vous suffit de les frapper légèrement avec un maillet en caoutchouc, comme le montre l’image ci-contre.

Avantage de la pose à sec : comme il vous suffit de déposer les dalles, sans avoir à les coller, vous pouvez les intervertir autant de fois que vous le souhaitez !

4. Imperméabiliser

Enfin, après avoir nettoyé vos dalles, vous pouvez désormais les imperméabiliser avec notre produit imperméabilisant
Pour cela, il vous suffit d’appliquer le produit à l’aide d’un rouleau ou d’une éponge, en veillant à ne pas laisser de flaques sur vos dalles.

A la fois hydrofuge et oléofuge, notre imperméabilisant protégera votre pierre naturelle des huiles et liquides qui pourraient la tacher. 

Pour une protection optimale, nous conseillons de renouveler cette application tous les 2 ou 3 ans. En cas de doute, versez une goutte d’eau sur une partie discrète de vos dalles, et voyez si elle pénètre dans votre pierre naturelle ou reste à sa surface. 

5. Jointoyer

Lorsque vous avez terminé de placer vos dalles, il ne vous reste qu’à réaliser le jointoiement. Si vous avez opté pour une pierre naturelle aux bords arrondis ou irréguliers, le jointoiement n’est pas nécessaire. En revanche, nous conseillons de remplir ceux des pierres aux bords sciés avec du sable. 

Tous les conseils de cet article sont donnés à titre indicatif et ne se substituent en aucun cas à l'avis d'un professionnel.

Écrit par:

stonenaturelle

Conseils et astuces sur les styles de déco pour les sols en pierre naturelle - L'équipe de rédaction de stonenaturelle aborde de nombreux thèmes liés aux dalles et carreaux, avec de belles photos et vidéos.

Suggestions

  1. La pierre naturelle est-elle résistante au gel ?
  2. Partie 1 - Une décision difficile : poser soi-même ou faire poser ?
  3. Comprendre la pose en opus romain
  4. Partie 9 - Comment pose-t-on une terrasse en pierre naturelle ?
  5. Terrasse en pierre naturelle
  6. Les dalles en pierres naturelles pour le balcon
  7. Un jardin moderne avec des dalles en pierre naturelle