La pose de l'ardoise

Comment poser l'ardoise sans faire d'erreur

vu de près : ardoise Mustang

Vous avez des compétences techniques et vous pensez à poser vous-même votre ardoise en intérieur ou en extérieur pour votre sol en pierre ? Avec les bonnes informations, vous pouvez mener à bien votre projet « Do-it-yourself » – il sera réussi haut la main !

L'ardoise est devenue très populaire et tendance. Le caractère sombre et unique de sa surface donne à cette pierre une noblesse incomparable. Elle peut très bien être combinée avec d'autres produits naturels tels que le bois. Cette pierre intemporelle diffuse incontestablement de la chaleur et du charme. Avant la pose, vous devrez faire attention à certains points afin d'éviter les dommages et obtenir un beau résultat.

L'ardoise est une pierre sensible à l'humidité, c'est pourquoi un mortier colle dit à prise rapide doit être utilisé. La colle à prise rapide est primordiale, car cette colle durcit très rapidement et empêche que les dalles et les carreaux d'ardoise absorbent l'humidité de la colle ou se déforment. Même si vous faites le choix d'un grand format, vous avez besoin de connaissances particulières. Ci-dessous, un petit guide.

A regarder : une explication détaillée pour vous guider!

Une bonne préparation et du matériel pour la pose de l'ardoise

Mesurez la surface de votre pièce et anticipez la découpe et l’éventuelle casse en prévoyant 10-15 % de sol en ardoise en plus. Ensuite, choisissez le format correspondant à votre surface et commandez en conséquence. Avant la pose, faites une pose teste et placez les dalles ou les carreaux sur le sol, vous pourrez ainsi disposer vos dalles ou vos carreaux selon vos goûts dans la pièce et créer une image d'ensemble harmonieuse. Une des caractéristiques qui fait le charme naturel de l'ardoise est son jeu de couleur. En faisant la pose test, vous pourrez les mélanger et élaborez une optique des plus harmonieuses.

Pour la pose, les matériaux suivants sont nécessaires :

1. Une couche de primaire qui régule l'absorption du sol et assure une adhérence adéquate entre la couche de base et les dalles ou carreaux d'ardoise.

2. Un mortier colle adaptée aux pierres naturelles, de préférence à prise rapide pour ainsi empêcher l'ardoise d’absorber l'humidité. En choisissant la colle à prise rapide, vous devrez faire attention aux instructions d'utilisation, car elle prend effet rapidement, il est donc nécessaire de bien calculer la quantité pré-mélangée. Il convient également de noter que les tolérances dimensionnelles des dalles ou carreaux d'ardoise ont une influence sur le choix de la colle. Ainsi, les dalles ou carreaux en ardoise avec des petites tolérances dimensionnelles, comme l’ardoise Mustang ou l’ardoise Grey Slate, seront collés sur un lit mortier mince. Contrairement aux dalles ou aux carreaux avec de plus grandes tolérances dimensionnelles, comme les ardoises pour le sol Peacock et Black Rustic qui seront quand eux, posés sur un lit moyen.

3. Choisissez le mortier joint adapté à la couleur de votre sol en ardoise (par exemple, un mortier joint couleur anthracite pour un sol en ardoise foncé) pour ainsi jointoyer les dalles ou les carreaux. Le mortier joint empêche en outre que le sol absorbe l'humidité.

4. Portez également une grande attention aux joints en silicone pour les joints de dilatation, ils doivent avoir la même couleur que les autres joints. Ces joints de dilatation sont importants lorsqu'on possède une grande surface et des angles dans la pièce. Ils permettent de compenser les mouvements, certes faibles, de la pierre qui sont provoqués par des changements de température. Ces joints de dilatation évitent ainsi les fissures et les dommages au sol. Pour terminer, le silicone est aussi nécessaire sous les portes pour séparer les pièces, ainsi que près des plinthes.

5. Pour une protection idéale pour votre carrelage pour le sol en ardoise, prévoyez d'effectuer une imperméabilisation. Cette imperméabilisation doit être effectuée avant le jointage mais après le nettoyage de la surface de la pierre. Elle protège sur le long terme la pierre des saletés.

6. Utilisez les bons outils pour votre pose : cela comprend un maillet en caoutchouc, une truelle, un platoir denté, un niveau à bulle, des bandes d'isolation. Pour la découpe des dalles ou des carreaux, munissez-vous d'une scie à eau ou d'une meuleuse avec un disque diamant de la marque Flex.

carrelage en ardoise, sol en bois et en verre avec plantesComme une impression d'immersion dans la Nature avec cette combinaison du bois, du verre et du Black Rustic avec ces plantes

La pose à l'intérieur ou à l'extérieur

Vous avez bien tous les outils nécessaires ? Alors nous pouvons passer à la suite.

Voici les étapes les plus importantes. Attention : elles s'appliquent à la pose en lit mortier mince :

1. Optez pour des bandes d'isolation adhésives à fixer sur votre mur. Elles permettent d'éviter la présence de colle sur le mur et empêchent les nuisances sonores.

2. Le primaire est un produit se présentant comme une couche de peinture, il est en dessous de la chape de béton. Il s'applique sur toute la surface sans solvant avec une brosse à tapisser ou bien avec un rouleau à peinture.

3. Après le délayage, la colle s'applique uniformément sur toute la surface avec un platoir denté. Par exemple, pour une dalle de 40x60x1cm il faudra utiliser un platoir denté de 10mm. Le double encollage (c'est-à-dire que la colle est fixée sur le sous-sol et sur les dalles) empêche la formation de cavités.

4. Les dalles ou carreaux seront placés sur 10 mm de lit de mortier colle et une fois plaqués, ils seront pressés sur une couche d’environ 5 mm d'épaisseur de colle. Afin de conserver le même écart entre chaque carreau, vous pouvez utiliser des croisillons. Un niveau à bulle permet de déterminer si la toute la surface est bien plate et droite.

5. Lors de la pose du sol en ardoise, il faudra porter une grande attention aux joints de dilatation entre le mur et le sol. Pour cela, il faudra conserver un écart entre le sol et le mur (comme par exemple en posant des croisillons d'écartement pour le carrelage).

6. Après le séchage (entre 2 et 3 heures) on peut enlever ces croisillons.

7. Le jointoiement de la surface : appliquez le mortier joint à l'aide d'un racloir en caoutchouc et après le temps d'attente, nettoyez la surface dans un mouvement diagonal avec une éponge (après le nettoyage, le mortier joint ne sera pas complètement sec !).

8. Après le séchage, nettoyer l'ardoise avec un multi-nettoyant pour enlever le voile du ciment, les restes de mortier et les saletés.

9. C'est seulement après cette étape que l’on l'imperméabilise son sol en pierre naturelle. Elle va protéger les cavités de la pierre des saletés. Important : la surface à imperméabiliser devra être parfaitement nettoyée et propre. Le cas échéant, les saletés seront imprégnées dans la pierre. Evitez de former des flaques avec l'imperméabilisation. Il faut attendre environ 48h pour que l’imperméabilisation ne fasse totalement effet.

10. Enlevez le silicone sur le sol en pierre naturelle avec un seau d'eau savonneuse et un racloir en caoutchouc.

11. Si nécessaire, nettoyez votre sol en ardoise à nouveau.

gros plan sur le sol en Peacock avec une tache d´eau au milieuL'imperméabilisation protège votre sol

Situation spéciale : Poser des grands formats

Les grands formats à partir de 40x60x1 cm doivent être installés par paire. Pour ces grandes tailles, il existe une colle adaptée pour les pierres naturelles sensibles aux déformations.

Pour finir : Nos conseils

Le défi de poser soi-même est souvent couronné de succès si les quantités sont respectées et si on a fait les bons choix concernant le matériel (Colle, mortier joint, joints en silicone etc.). Dans notre boutique, vous pouvez choisir différentes types d'ardoise - comme le Peacock avec des tolérances dimensionnelles plus élevées ou le Mustang, des carreaux avec des petites tolérances dimensionnelles - il vous suffit de déterminer les quantités souhaitées.

La boutique en ligne calcule automatiquement dans le panier de votre commande les produits adéquats pour l'entretien avec les bonnes quantités. Cela peut vous aider grandement dans votre organisation.

Tous les conseils spécialisés donnés dans cet article sont donnés à titre indicatif, il est préférable de se référer à un carreleur professionnel.

Écrit par:

stonenaturelle

Conseils et astuces sur les styles de déco pour les sols en pierre naturelle - L'équipe de rédaction de stonenaturelle aborde de nombreux thèmes liés aux dalles et carreaux, avec de belles photos et vidéos.

Suggestions

  1. 5 astuces pour la pose de pierres naturelles
  2. Partie 1 - Une décision difficile : poser soi-même ou faire poser ?
  3. Jaddish – Le Brésil chez vous