Contenu de l'article

    La méthode du double encollage

    La marche à suivre pour poser un carrelage en pierre

    Quel est l’avantage du double encollage ?

    Cette technique de pose a pour but d'éviter les cavités causées par les inclusions d'air dans le lit de colle. Ainsi, les carreaux en pierre restent particulièrement résistants. Cette technique de pose convient tout particulièrement à la pierre naturelle car cette dernière peut posséder des cavités et des veinures. Le double encollage permet d'obtenir un sol plus résistant pouvant donc supporter des charges plus importantes.

    Travertin : toujours appliquer la colle également sous les carreaux

    Le travertin étant une pierre possédant des cavités naturelles, la méthode du double encollage est fortement recommandée. Pendant la pose, le verso des carreaux de travertin doit donc être enduit de mortier-colle afin de fermer ces cavités. Autrement, les carreaux risquent d’être fragilisés aux endroits où les trous sont ouverts, ce qui peut causer des dommages. Ceci vaut également pour les travertins dont les pores à la surface ont été préalablement rebouchés, car des pores peuvent être restés ouverts au verso des carreaux.

    Travertinfliese Medium im römischen Verband, getrommelt, darauf ein brauner Sessel
    La méthode du double-encollage est particulièrement recommandée pour le travertin.

    Comment fonctionne la méthode du double encollage ?

    Contrairement à ce que l’on peut penser, poser son carrelage en suivant la technique du double-encollage n’est pas compliqué. Il suffit d’appliquer le mortier-colle au sol mais également sur le verso des carreaux avec un peigne à colle en veillant à bien l’appliquer dans la même direction sur chaque support. Vous pouvez peigner la colle à l’horizontale ou la verticale, mais la denture de la colle sur le sol et la denture sur le carreau doivent être parallèles.

    Conseil : Utilisez des peignes aux dentures différentes

    Pour le sol ou le support, il est préférable d'utiliser une truelle dentée aux dents de 10 mm, et pour les carreaux une truelle aux dents de 6 mm. Il en résulte une épaisseur de mortier d'environ 8 mm et les cavités sont bien rebouchées.

    Le double encollage : pas seulement utile pour la pierre naturelle

    Le grès cérame et la méthode du double encollage vont également de pair, car le dessous de ces carreaux peut être légèrement poussiéreux ou farineux, ce qui réduit l'adhérence du mortier-colle. Il est également conseillé d'utiliser cette méthode à l'extérieur lorsque les dalles ne sont pas posées à sec sur un lit de gravillons mais collées sur une dalle béton. Le double encollage évite que de l’eau pénètre dans les cavités puis gèle, ce qui peut endommage la terrasse.

    Un carreleur étalant du mortier sur un carreau
    Le mortier-colle est appliqué sur le sol mais également sur le verso du carreau ou de la dalle à poser. C’est ce que l’on appelle la méthode du double-encollage.

    Important : à inscrire dans le contrat avec l'artisan

    Bien que le procédé du double encollage offre de nombreux avantages, il n’est pas encore la norme pour de nombreux carreleurs. Cela s'explique principalement par le fait que le processus prend un peu plus de temps. Cependant, si vous souhaitez profiter le plus longtemps possible de votre sol en pierre et que vous ne posez pas les carreaux vous-même, il est conseillé de l'inclure dans le contrat avec l'artisan.