Pierre naturelle ou grès cérame

10 critères de comparaison

La terrasse en granite comme prolongement de l'intérieur

Grès cérame ou pierre naturelle ? Voilà un sujet de discussion toujours très en vogue.

Et si vous aussi vous vous demandez quel est le meilleur choix entre l’original et la copie, alors vous êtes au bon endroit. Nous développons dans cet article 10 points clés susceptibles de faire pencher la balance. Ainsi, vous serez moins hésitant face à nos pierres naturelles ou nos grès cérame.

1) Style – Voulez-vous l'original ?

Les puristes, trouveront rapidement une réponse : la pierre naturelle évidemment. Mais pour les plus hésitants, ce n’est pas aussi simple…

La pierre naturelle est le fruit de plusieurs millions d’années et d’événements géologiques successifs. C’est à travers ces phénomènes, qu’elle a acquis toute son élégance, sa beauté et son caractère. Et tout cela se retrouve sur nos différents sols en pierre naturelle, que ce soit l’ardoise, le travertin ou encore la pierre calcaire.

Au contraire, le grès cérame est une création industrielle issue d’une pâte imperméable chauffée à très haute température (plus de 1250°C) composée, entre autre, d’argile et de silice. Grâce aux technologies utilisées, il peut reproduire à la perfection les attraits et le design de la pierre naturelle. Vous retrouverez dans notre boutique en ligne, entre autres, des effets bois et ardoises des plus impressionnants.

L’important sera donc ici, de choisir entre un bijou de la nature ou un bijou de la technologie.

2) Prix – à regarder de très près !

Si vous êtes encore indécis, voilà un critère qui change parfois la donne et vous aide à prendre une décision : le prix.

Il y a souvent cette idée préconçue que l’original se positionne à des niveaux de prix plus élevés que la copie, et ce n’est pas tout à fait faux. Mais ce n’est pas tout à fait vrai non plus. Ce qui en d’autres termes signifie que les prix varient plus ou moins selon le type de pierre. Parfois la pierre naturelle est donc plus abordable que le grès cérame et vice-versa. Il est donc capital de faire une comparaison approfondie des prix des pierres qui vous intéressent (travertin, ardoise, calcaire, etc.) face à ceux du grés cérame. Retrouvez sur nos pages produits tous les prix et faites-vous votre propre opinion.

3) Format – Le grès cérame peut avoir un format plus grand !

Pour ceux qui ont la folie des grandeurs, le grès cérame est celui qui saura combler tous vos désirs. En effet, celui-ci possède des formats extralarges. Le plus grand que vous pourrez rencontrer sur le marché des sols est de 150 x 300 cm, ce qui représente environ 4,5m².

A l’inverse, le format le plus grand disponible pour nos pierres naturelles est le 100 x 100 cm. Les formats plus réduits de la pierre naturelle n’en sont pas moins charmants et seront parfaits pour les personnes à la recherche d’un intérieur simple mais sophistiqué.

Plus que les caractéristiques de ces deux types de sols, ce qui compte le plus sont vos goûts et préférences.

Carrelage Italian Beige en grès cérameLes carreaux en grès cérame effet calcaire Italian Beige sont clairs et apportent de la lumière.

4) Longévité – la pierre reste-elle vraiment la même pour toujours ?

La légendaire robustesse de la pierre naturelle tire sa notoriété de ses prouesses passées. En effet, elle a été très utilisée durant la Grèce antique pour la construction des monuments. Par exemple, le Parthénon, fameux temple de la déesse Athéna dans l’acropole d’Athènes, fut construit il y a environ 2500 ans en marbre blanc. Aujourd’hui, bien que quelque peu marqué par les élèments, celui-ci est encore debout et témoigne, comme bien d’autres monuments en pierre naturelle, de la longévité de celle-ci.

Quant au grès cérame, les tests de robustesse effectués jusqu’à présent lui sont plus que favorables et lui prédisent un bel avenir dans le domaine du revêtement de sol intérieur et extérieur.

5) La résistance – les deux le sont !

Dans la continuité du point précédent, parlons un peu de la résistance de la pierre naturelle et du grès cérame. Comme nous l’avons vu, la longévité incroyable pour l’une et prometteuse pour l’autre n’est pas dûe au hasard mais bel et bien aux capacités de résistance des deux matériaux.

On dit souvent que la nature est bien faite et si vous observez bien autour de vous, alors vous verrez que cet adage n’est pas juste des paroles en l’air. Qu’est-ce que l’on entend par là ? Déjà, la pierre naturelle, comme son nom l’indique, est un produit de la nature, ce qui est déjà incroyable. Ensuite, elle va se patiner au fur et à mesure du temps avec les aléas de la vie quotidienne mais elle conservera toujours toute sa beauté et cela d’autant plus si vous pensez à l’imperméabiliser de manière ponctuelle. Et éclaircissons une zone d’ombres dès à présent, la porosité d’une pierre ne définit pas sa capacité de résistance. Par exemple, : le travertin, qui est une roche poreuse, se trouve être plus résistant que certains grès. Mais dans la catégorie résistance et robustesse, la championne reste tout de même le granite.

Le grès cérame, de son côté, est fabriqué pour être résistant à toutes les agressions possibles. C’est donc pour lui une qualité « innée » et qui n’a encore jamais été contestée.

6) Les différentes sortes – une question de goût.

Il existe une multitude de familles de pierres naturelles, par exemple : le marbre, le granite, le travertin, etc. Chacune de ces familles possèdent également différentes sortes de pierres, à l’aspect et au fini multiples, et dont chaque carreau qui en est issu, est unique. La pierre naturelle est donc un bon moyen d’apporter un vent de nature et d’unicité à votre intérieur.

Aujourd’hui, la production de grès cérame ne cesse de s’améliorer. Que ce soit les effets ardoise, travertin ou même calcaire, le rendu final de ces carreaux atteint un niveau d’authenticité presque parfait. Les motifs et les couleurs de la pierre naturelle sont impeccablement reproduits au point que les deux matériaux peuvent facilement se confondre. Le seul élément pouvant les différencier à coup sûr est la sensation au toucher de la pierre car, aussi performante que soit la production de grés cérame, celui-ci n’est pas encore apte à reproduire à la perfection le toucher si particulier de la pierre naturelle.

Le bois peut également être imité par le grès cérame, avec des résultats plus qu’époustouflants. Mais aussi surprenant que cela puisse paraitre, certaines pierres naturelles imitent également les motifs boisés du parquet comme par exemple notre travertin Natura.

Les deux matériaux, vous offrent donc autant de possibilités que vous avez d’idées d’aménagement.

Carrelage Peacock Multicolor, en ardoise bruteL'ardoise Peacock Multicolore – L'interaction de ses tons bruns et verts la rend unique et complexe.

7) Le gel – Qu'en est-il de la résistance au gel ?

Les basses températures n’ont généralement aucune incidence sur les pierres. Ce qui pose problème en revanche, est l’eau qui va venir s’infiltrer dans la pierre et geler à l’intérieur, causant par la suite des fissures voire une cassure complète de la pierre.

Le grès cérame, grâce à sa densité très élevée, a un taux d’absorption d’eau inférieur à 0,5%. Il ne craint donc ni l’eau, ni les basses températures, et ni le gel et ne risque pas de se rompre. Vous l’aurez compris, il se pose donc aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Il est en est de même pour la pierre naturelle, tant que son taux d’absorption d’eau ne dépasse pas 3% et qu’elle peut évacuer le liquide par la suite. Pour cela, il vous faudra être très prudent lors de la pose en extérieur afin de garantir à votre pierre une résistance au gel quasi-infaillible. De notre côté, les pierres naturelles sont testées à des températures allant jusqu’à -40°C afin de vérifier leur résistance au gel et ainsi vous garantir la meilleure qualité de pierres possible. La garantie de résistance au gel est valable si la pierre naturelle est posée correctement. Pour garantir l’évacuation de l’eau, respectez une pente de 3% au minimum et posez les dalles sur un lit de gravillons (nobles). Petite nuance tout de même pour la pierre calcaire qui est une roche délicate ayant seulement une résistance relative au gel.

Encore un point sur lequel grès cérame et pierre naturelle s’entendent à la perfection.

8) La pose - une question de compétence

Le grès cérame, grâce à sa grande stabilité dimensionnelle, est très facile à poser. En effet, les carreaux de grès cérame sont uniformes, calibrés, rectifiés et possèdent des bords sciés qui permettent une pose avec des joints fins. La simplicité de la pose est vraiment un gros atout pour le grès cérame.

Pour la pierre naturelle, c’est une autre histoire mais qui n’a rien de compliqué, ne vous en faites pas. Seulement, la méthode de pose et les produits utilisés seront différents selon les tolérances dimensionnelles de la pierre. Par exemple, : pour l’ardoise on utilisera du mortier-colle à prise rapide pour les formats classiques et du mortier-colle à prise très rapide pour les grands formats et les carreaux aux tolérances dimensionnelles importantes, alors qu’un mortier-colle normal suffira pour le travertin. Renseignez-vous toujours sur les caractéristiques de la pierre afin d’identifier la meilleure technique de pose pour celle que vous aurez choisie.

Dans chacun des cas de figure, que ce soit pour la pierre naturelle ou le grès cérame, prenez bien le temps de vous informer et de demander conseil à un professionnel. Vous pouvez également retrouver sur notre site des articles et des tutoriels vidéos concernant la pose de nos pierres en intérieur et en extérieur.

une homme sur la gauche qui pose sur un nid de gravillons la pierre naturelleLa pose de pierre naturelle : une recherche intensive.

9) Entretien – Avantage pour le grès cérame !

Du fait de son unicité et de son caractère naturel, la pierre naturelle demande un peu plus d’attention que le grès cérame. Ainsi, après la pose il est utile de l’imperméabiliser. L’imperméabilisation permet de déposer un film protecteur fin et invisible sur la surface de la pierre. Ce film va ainsi empêcher que les tâches de gras ou même que l’eau ne s’imprègnent dans la pierre et rendre son nettoyage plus efficace. Grâce à ce processus qui est à renouveler tous les 3 ou 4 ans, une simple serpillère en microfibres et quelques gouttes de multi-nettoyant spécial pierre naturelle dilué dans de l’eau claire seront les ingrédients de la recette pour le nettoyage quotidien de votre sol en pierre naturelle. Prêtez bien attention cependant, à ne pas utiliser de produits inadaptés, contenants des acides et qui pourraient agresser et modifier l’aspect de la pierre.

Le grès cérame, grâce à ses caractéristiques techniques, pourra très facilement être nettoyé avec un chiffon et un produit nettoyant multi-usages, ou un simple seau d’eau claire et une serpillère en microfibres. A éviter : les produits contenant de la cire, au risque d’affaiblir les carreaux en grès cérame et les rendre sensibles à la saleté.

10) Conductivité thermique – très important pour le chauffage au sol !

Le grès cérame, comme la pierre naturelle, sont deux matériaux qui possèdent une très bonne conductivité thermique. Cela signifie que si, en plus de vouloir poser un nouveau sol, vous souhaitez installer la technologie chauffage au sol, c’est tout à fait possible avec la pierre naturelle et le grès cérame. Vous garderez donc les pieds au chaud durant l’hiver peu importe le matériau que vous aurez décidé d’acheter. Notons tout de même que la pierre naturelle, sur ce point-là, est plus performante que le grès cérame et conduit donc mieux la chaleur.

A vous de jouer !

Il n’est vraiment pas facile de se décider entre la pierre naturelle et le grès cérame, à moins d’avoir déjà une idée ferme et précise de ce que l’on recherche. En effet, les matériaux se valent sur presque tous les points. La seule grande différence est que l’un est d’origine naturelle et l’autre a été inventé par la technologie. Nous pouvons peut-être également citer la facilité de pose et d’entretien du grès cérame, qui sont deux détails mais peuvent tout de même faire la différence. Après avoir lu cet article et en avoir appris plus sur les deux types de matériaux, il ne vous reste maintenant plus qu’à visiter nos pages produits et découvrir quelle pierre naturelle ou quel grès cérame vous fera la meilleure impression.

Dans cet article, tous nos conseils vous sont donnés à titre indicatif et ne remplacent pas les connaissances d’un artisan carreleur.

Écrit par:

stonenaturelle

Conseils et astuces sur les styles de déco pour les sols en pierre naturelle - L'équipe de rédaction de stonenaturelle aborde de nombreux thèmes liés aux dalles et carreaux, avec de belles photos et vidéos.

Suggestions

  1. Partie 1 - Une décision difficile : poser soi-même ou faire poser ?
  2. 5 astuces pour la pose de pierres naturelles
  3. Pierre naturelle et chauffage au sol