De la cave au grenier

Aux environs du lac de Thoune se trouve une maison historique construite en 1827 et réhabilitée plusieurs fois durant ses 200 ans d’histoire. Le bureau d’architecte Dr. Schmitz-Riol s’occupe à présent de la restructurer afin de lui rendre son état d’origine.

La restructuration de la maison s’est vu décerner le prix suisse d’architecture avec la mention spéciale « maison d’or ».

Nous avons rendu visite à l’architecte Dr. Erik Schmitz-Riol afin de lui poser des questions sur l’aménagement de cette maison historique avec de la pierre naturelle et faire quelques clichés.

La pierre naturelle à l'intérieur et à l'extérieur

Comme le montre notre vidéo, la pierre naturelle est le matériau qui fût le plus utilisé en tant que revêtement de sol lors du réaménagement de la maison.

Bien qu’une partie de l‘intérieur soit revêtue d’un parquet en chêne, les sols de l’entrée, de la cuisine et des salles de bain sont en travertin, avec des carreaux de différents formats.

Le choix s’est porté sur la pierre naturelle du fait de sa robustesse, mais le travertin s’intègre également particulièrement bien dans le concept global de l’aménagement intérieur grâce à sa couleur, sa structure et ses propriétés naturelles.

Ce qui fût primordial pour le choix du revêtement de sol fût cependant que la pierre naturelle « n’impose pas un style en particulier. Au contraire, elle est le seul matériau vraiment intemporel », selon l’architecte.

À l’extérieur également, on a misé sur la pierre naturelle. Pour la terrasse, l’architecte et le maître de l’ouvrage se sont décidés pour le grès Kandla Grey, car sa couleur grise se marie particulièrement bien avec le concept de la maison. Le nouveau revêtement de sol fût ensuite combiné avec des meubles élégants et une nouvelle pergola. Le chemin qui mène de l’entrée à la terrasse est actuellement encore fait de graviers mais doit être revêtu de Kandla Grey d’ici peu.

Les dalles pour l’extérieur dans des endroits atypiques

Le grès ne décore pas seulement le chemin allant jusqu’au garage mais aussi le garage même. Bien que nous déconseillions explicitement de ne pas poser nos dalles en pierre naturelle là où le poids important d’un véhicule pourrait l’abîmer, nous ne voulons bien évidemment pas vous l’interdire. Le garage n’est toutefois pas le seul endroit inhabituel où nos dalles ont été posées. Puisque la cave à vins est humide, ce qui est favorable aux vins mais inapproprié à la pierre naturelle, l’architecte a souhaité faire poser un matériau habituellement utilisé à l’extérieur. Là aussi, c’est le Kandla Grey qui fût choisi. Comme on peut le voir, le Kandla Grey se marie également parfaitement avec des meubles rustiques en bois.