Une salle à manger moderne, un escalier et des carreaux effet béton Concrete Smoke au sol

Carrelage effet béton Concrete Smoke

-
24,10 €/m²
Format : 30×60×1cm
  • Article n° FFBOCM00011
  • Poids des caisses 0,94 t
  • Poids / 0,022 t
  • Une caisse contient : 43,20
  • Quantité minimum : 15,00
  • 1 - 2 Semaines jusqu'à 51,84 m² (en stock)
  • 5 - 6 Semaines au choix m² (sur commande)
Frais de livraison de 149€ (TTC)
Informations sur la livraison

Un style urbain pour votre maison

Tout simplement tendance ! Les carreaux Concrete Smoke et leurs nuances fumées de gris et de marron typiques de l'aspect du béton, rappellent les sols industriels et apportent une touche cool et urbaine à votre intérieur. Ils sont particulièrement mis en valeur en étant combinés avec un mobilier moderne et minimaliste !

Un effet béton authentique

Des nuances de gris fumé et des tons terreux, mariés à des taches plus claires ou plus sombres : la ressemblance du carrelage Concrete Smoke avec le béton est frappante. Les carreaux créent une atmosphère urbaine et cool et sont également disponibles en grand format !

Le nettoyage du carrelage : un jeu d’enfant

Une surface extrêmement robuste et un pouvoir absorbant minime :  voilà pourquoi le carrelage en grès cérame Concrete Smoke est si facile d’entretien. Un peu d’eau et un nettoyant classique et les carreaux rayonnent comme au premier jour.

Parfait : adapté au chauffage au sol et antidérapant

Idéal pour le chauffage au sol : le carrelage Concrete Smoke et sa grande conductivité thermique est parfaitement adapté à cet usage. Ces carreaux robustes marquent également des points grâce à leur résistance au glissement testée et approuvée, parce-que votre sécurité ne doit pas être négligée.

Une grande qualité

Les carreaux en grès cérame Concrete Smoke sont fabriqués en Italie et convainquent grâce à leur grande stabilité dimensionnelle et à leurs bords rectifiés. Il est ainsi possible de poser les carreaux en réalisant des joints fins.

Caractéristiques

Tolérances dimensionnelles
Rectifié et calibré
Surface
Emaillée
Classement du pouvoir antidérapant
R10
Chauffage au sol
Adapté
Utilisation dans la maison
Cuisine, Salle de bain / Endroits humides, Cave, Revêtement mural, Autres pièces de la maison, Adapté aux animaux de compagnie, Jardin d’hiver
Utilisation dans le jardin
Les carreaux peuvent également être posés à l'extérieur si vous optez pour une pose collée
Produits adaptés
Disponibles
Aspect
Nuances de gris fumé et style moderne.
Pays d'origine
Italie
Vous choisissez le sol de vos rêves, nous nous chargeons du reste !
Daniel Kayser
Conseil à la clientèle et service
Daniel_freigestellt_quadratisch

La pose de Carrelage effet béton Concrete Smoke

La pose de grès cérame sur un lit mince

Graphique d'installation à l'intérieur
1. Appliquer le primaire d’adhérence

Le primaire est étalé sur la chape et améliore l’adhérence entre la colle et le support. Avant l’application, veillez bien à ce que la chape soit sèche et propre. 

2. Appliquer le mortier-colle

Ce produit est posé sur un lit mince.

Mélangez le mortier-colle selon les instructions du fabricant et appliquez-le ensuite de façon homogène sur le support à l’aide d’un platoir à denture de 10 mm. Pour éviter un séchage trop rapide de la colle, recouvrez uniquement la partie du sol qui va immédiatement être carrelée. Dans l’idéal, la colle ne doit être appliquée que dans un sens, afin de prévenir la formation d’éventuelles bulles d’air sous les carreaux par la suite.

3. Coller les carreaux

Commencez la pose de vos carreaux par un coin de la pièce. Enduisez également de colle le dos du carreau pour obtenir une meilleure adhérence au support (méthode du double encollage). Appliquez la colle parallèlement à celle que vous avez déjà étalée au sol à l’aide d’une truelle à dents de 6mm. Les couches de colle adhèrent ainsi de façon optimale l’une à l’autre et évitent la formation de bulles d’air sous les carreaux. Posez alors les carreaux sur la colle « peignée » avec précaution et appuyez légèrement. Répétez cette action avec les autres carreaux.

Pour conserver un écart égal entre les carreaux rectangulaires, vous pouvez utiliser ce que l’on appelle des croisillons comme écarteurs : calés entre les carreaux, ils permettent de garder un intervalle régulier afin d’obtenir des joints de même largeur par la suite.

Il est courant de devoir découper les carreaux se trouvant en bordure de la surface de pose. 

4. Poser les plinthes

Les plinthes peuvent être installées dès que la colle est sèche et que le sol est de nouveau praticable.

Coupez tout d’abord la bande d’isolation périphérique juste au-dessus des carreaux. Enduisez le dos des plinthes d’une fine couche de mortier-colle et appuyez ensuite celles-ci contre le mur. Ici aussi, les croisillons peuvent vous aider pour maintenir des intervalles réguliers.  

5. Nettoyer les carreaux

Pour préparer au mieux les carreaux et les plinthes pour les prochaines étapes, il convient maintenant de les nettoyer pour en retirer les restes de colle ainsi que les autres salissures résiduelles. Utilisez pour ce faire un nettoyant adéquat (par exemple un nettoyant intensif pour grès cérame).

6. L’imperméabilisation

Contrairement aux carreaux en pierre naturelle, les carreaux en grès cérame n’ont quant à eux pas besoin d’être imperméabilisés. 
Grâce à leur faible absorption d’eau, les carreaux sont dès le départ très bien protégés contre les salissures de toutes sortes.

7. Jointoyer les carreaux

Commencez par mélanger le mortier-joint en suivant les instructions du fabricant.

Le mortier-joint est appliqué sur toute la surface en diagonale par rapport aux joints à l’aide d’une raclette en caoutchouc. Ainsi, vous vous assurez de remplir les joints de manière uniforme. Dans le cas où le mortier-joint aurait un peu trop séché, vous pouvez en retirer l’excès avec une taloche éponge.

8. Faire les joints de dilatation

Contrairement aux carreaux, les joints de dilatation ne sont pas fixes, mais élastiques, remplis de silicone. Cela leur permet de rester flexibles et de compenser les mouvements du bâtiment ainsi que d’éviter la formation de fissures sur le sol. 

Appliquez le silicone avec un pistolet à silicone de façon homogène et lissez ensuite le joint fermé à l'aide d’un lisseur de joints pour obtenir un motif de joint uniforme.

9. Procéder au nettoyage final des carreaux

Une fois que le matériel de jointoiement a séché complètement, il faut procéder au nettoyage de toute la surface. 

Munissez-vous pour cela à nouveau du nettoyant utilisé pour l’étape 5 (par exemple un nettoyant intensif pour grès cérame). Retirez les résidus séchés par de grands mouvements circulaires. De l’eau claire suffit pour vous aider dans votre mission anti-salissures !

Le nettoyage et l’entretien d’un carrelage imitation béton

Si robustes : les carreaux en grès cérame imitation béton vous convaincront grâce à leur structure très résistante. La forte densité du matériau empêche les liquides de pénétrer à sa surface – les taches n'ont alors aucune chance. 

Super facile : l’entretien au quotidien

Rien de plus simple : pour le nettoyage des carreaux en grès cérame, de l'eau ou tout autre produit de nettoyage suffit généralement. Il n'est pas non plus nécessaire d'imperméabiliser le carrelage car la saleté ne peut pas pénétrer sa structure particulièrement dense.

Les taches : pas un problème

Le nettoyage du carrelage est simplissime même en cas de tache : avec les carreaux en grès cérame effet béton, même les liquides qui tachent ou les substances graisseuses sont facilement éliminés avec de l'eau et un peu de produit nettoyant.